2001-36792

Amélioration de l’accès à l’avortement sécurisé en Arménie

  Armavir Development Center                 Arménie

Armavir Development Center élabore une application mobile pour tous les types de téléphones portables afin d’offrir des consultations individualisées et confidentielles aux femmes des communautés rurales d’Arménie souhaitant un avortement sûr. Grâce à l’application, les femmes se connectent à un centre d’appel qui les met en relation avec des gynécologues pour des soins d’avortement sûrs, des psychologues pour un soutien en matière de santé mentale, et/ou des spécialistes juridiques pour des conseils et une assistance, en fonction de leurs besoins. Les femmes souhaitant avorter ont le choix de se rendre dans une clinique ou d’attendre que du personnel médical se rende dans leur village. Les médecins assurent le suivi des patientes par le biais d’appels téléphoniques et de l’application pour confirmer le bon déroulement de l’avortement. L’innovation sera déployée dans 100 communautés rurales et permettra d’atteindre des femmes qui étaient auparavant hors de portée et mal desservies.

2012-36426

Construction d’un réseau de pharmaciens solidaires pour un avortement sûr dans les communautés rurales de Oaxaca, Michoacán et Guerrero

  Fundación Mexicana para la Planeación Familiar, A.C. (Mexfam)               Mexique

Mexfam forme et sensibilise les pharmaciens de Oaxaca, Michoacán et Guerrero pour qu’ils soient des prestataires de soins de première ligne en matière d’avortement. Le programme de formation permet aux pharmaciens de fournir directement des informations précises sur l’utilisation du misoprostol pour un avortement sans risque et d’améliorer les attitudes envers les femmes qui cherchent à avorter. Pour soutenir les femmes qui cherchent ces services, Mexfam forme des femmes dans les communautés pour qu’elles deviennent des « compagnes » qui accompagnent les femmes dans les pharmacies participantes. Celles-ci fournissent des informations sur l’avortement sans risque, en collaboration avec des jeunes pairs éducateurs qui diffusent des messages anti-stigmatisation dans leurs communautés, ce qui accroît la sensibilisation et la demande de ces services.

2011-36110

Extraction menstruelle avec pilules autogérée par la communauté dans le Sindh au Pakistan

  Peace Foundation                Pakistan

Peace Foundation s’intéresse à l’offre et à la demande d’options d’extraction menstruelle sûres et auto-administrées dans 120 villages ruraux. Pour améliorer l’offre, la Fondation pour la paix forme et équipe les vendeurs dans les points de vente avec des médicaments, des informations, des aides au conseil et des mécanismes d’orientation pour une extraction menstruelle sûre et des méthodes auto-injectées de planification familiale. Ces points de vente sont établis dans des épiceries, des boutiques gérées par des femmes et par des vendeuses de légumes en charrette à âne. Les prestataires de services de santé et les pharmaciens aident les femmes et les jeunes filles pour les cas plus compliqués référés par les vendeuses, et sont également impliqués dans l’amélioration de l’approvisionnement en médicaments des pharmacies locales. Peace Foundation s’attaquera simultanément à la demande en diffusant des informations sur le misoprostol auprès des femmes et des filles, en sensibilisant les chefs de village et en organisant des activités ludo-éducatives.

2003-37571

FAI – Frontline actors initiative (Initiative pour les acteurs de première ligne)

  Contact Trust Youth Association (CTYA)               Zambie

L’innovation de Contact Trust Youth Association (CTYA) accroît les connaissances et la sensibilisation aux services d’avortement sans risque parmi 1500 adolescentes et jeunes femmes dans 10 écoles de la Zambie rurale. La CTYA forme les enseignants à fournir des informations sur l’avortement sans risque et à soutenir les élèves enceintes qui choisissent d’accéder à un avortement sans risque et à des services de conseil en les mettant en relation avec la ligne d’assistance téléphonique de la CTYA et avec des prestataires de services. En outre, la CTYA forme les pharmaciens et les prestataires de soins de santé à fournir des services de santé sexuelle et reproductive adaptés aux adolescents. L’objectif final est d’intégrer à grande échelle la formation des enseignants à l’avortement sans risque au Programme complet d’éducation sexuelle du ministère de l’éducation.

2003-37473

Système pilote d’orientation de bout en bout pour accroître l’accès des travailleuses migrantes à des soins complets en matière d’avortement

  The Planned Parenthood Association of Thailand Under the Patronage of Her Royal Highness the Princess Mother (PPAT)               Thaïlande

L’innovation de PPAT établit un système communautaire d’orientation de bout en bout vers des soins complets en matière d’avortement et d’autres services de santé sexuelle et reproductive destinés aux travailleuses migrantes en Thaïlande. Il s’agit notamment d’un centre d’appel téléphonique fonctionnant dans trois langues de migrants pour l’orientation vers des soins d’avortement sans risque, ainsi que de services de transport aller-retour entre les sites de migrants et les cliniques d’avortement sans risque de Bangkok. Après la prise en charge des soins relatifs à l’avortement, des bénévoles formés à la santé des communautés de migrants et le personnel médical travaillent ensemble pour assurer le suivi des femmes et des jeunes filles par le biais d’une visite à domicile ou d’appels téléphoniques. En outre, un programme éducatif de proximité vise à lutter contre la stigmatisation et à améliorer les connaissances et la sensibilisation aux services d’avortement sans risque parmi les communautés de travailleurs migrants.

2002-37292

Projet « safe nest » (nid sûr) – « Permettre aux jeunes transsexuels d’avorter en toute sécurité grâce à un bot de messagerie facebook ».

  Women Promotion Centre                 Kenya

Women Promotion Centre utilise la technologie pour faciliter la prestation de services d’avortement pour les jeunes transgenres. Grâce à une plateforme en ligne sécurisée appelée Safe Nest, l’innovation permet de fournir des services et des informations sur l’avortement en toute sécurité, sans jugement et de manière autogérée. Des volontaires connecteurs Trans* formés travaillent main dans la main avec les prestataires de services pour sensibiliser, orienter et distribuer directement les médicaments abortifs. Après l’avortement autogéré des jeunes, le personnel médical les suit à distance pour s’assurer que le traitement a réussi. En outre, les connecteurs Trans* orientent les jeunes vers des prestataires d’autres services de santé reproductive adaptés aux jeunes trans.

2002-37203

Acompañando a las mujeres : avortement autogéré légal et sûr

  FUNDACION PRO BIENESTAR SEXUAL Y REPRODUCTIVO (PROSER)                 Colombie

PROSER introduira la vente légale de mifépristone dans les pharmacies de 10 municipalités du centre de la Colombie afin de fournir une option légale, abordable et sûre pour des avortements autogérés. Le projet est soutenu par un réseau de professionnels de la santé qui prescrivent les médicaments abortifs (mifépristone/misoprostol) après une évaluation des risques pour la santé. Avec une ordonnance, les femmes peuvent obtenir le médicament dans leur pharmacie locale, en personne ou par livraison. Après la prise du médicament, un médecin assure un suivi par téléphone pour vérifier le résultat du traitement. Des informations sur la prise en charge de l’avortement sont également diffusées par le biais de matériel éducatif, y compris des informations sur cette nouvelle option d’avortement légal autogéré.

2001-36687

Régression lutéale induite comme nouvelle approche pour l’interruption de grossesse

  Oregon Health and Science University                     États-Unis

Oregon Health and Science University recherche un nouvel abortif médical en identifiant les cibles génétiques permettant de bloquer la production de progestérone au cours du premier trimestre. Cette recherche sera menée par le biais d’une base de données et d’une recherche en laboratoire explorant les médicaments existants qui agissent sur ces cibles. L’objectif fondamental du projet est d’identifier une nouvelle option de méthode d’avortement peu coûteuse et accessible.

1901-31664

« Las Warmis ». Innovation en matière de TIC et de technologie audio pour améliorer l’accès des femmes à des informations sûres sur l’avortement médicalisé

  Colectiva por la Libre Información para las Mujeres                  Pérou

Colectiva por la Libre Información para las Mujeres (CLIM) déstigmatise et démédicalise l’accès à l’information sur l’avortement sans risque au Pérou en développant et en testant un collectif audio féministe axé sur ce thème. Les femmes des organisations de base locales seront formées au contenu de la production audio au cours d’ateliers collectifs audio de sept jours organisés dans trois régions. En outre, le CLIM développera de courtes radionovelas basées sur des témoignages, de courts messages audio et des programmes de débats de 30 minutes. Tous les enregistrements seront disponibles sur Internet et sur Spotify, et seront partagés gratuitement via les groupes WhatsApp et Telegram.

1902-31729

Avortement médicalisé par télémédecine ou soins standard en Afrique du Sud : un essai de non-infériorité contrôlé et randomisé

  University of Cape Town                    Afrique du Sud

University of Cape Town mène un essai clinique randomisé de non-infériorité en Afrique du Sud pour comparer l’efficacité, la sécurité et l’acceptabilité d’une option de télémédecine pour l’avortement médicamenteux aux soins d’avortement standard. Les participantes seront des femmes demandant un avortement en début de grossesse. Elles recevront soit les soins standard, qui comprennent une échographie et des conseils en personne, soit des conseils par télémédecine via l’application en ligne SafeAbortion de Women on Web, sans échographie. Dans les deux groupes, les centres de santé communautaires fourniront l’examen physique de base, les médicaments abortifs. La réussite de l’avortement sera confirmé par une liste de symptômes cliniques ainsi qu’un test de grossesse.